• Salle sur Demande

    La Salle sur Demande, connue également sous le nom de Pièce Va-et-Vient (donné par les elfes de maison) et de Salle des Objets Cachés, est une pièce magique à laquelle on ne peut accéder que si on en a vraiment besoin. La salle se transforme alors en ce dont le sorcier a besoin à ce moment-là. Mais en réalité, il est quasiment impossible d'y entrer ou bien de la retrouver, c'est pour cette raison que peu de personnes en connaissent l'existence.

    La Salle sur demande est située au septième étage, face à une immense tapisserie représentant la stupide tentative de Barnabas le Follet d'apprendre à des trolls l'art de la danse. Pour ouvrir la salle, il faut passer devant trois fois en pensant très fort à ce dont on a besoin.

    Résultat de recherche d'images pour "salle sur demande poudlard"


  • Commentaires

    1
    Samedi 9 Septembre 2017 à 20:09

    Luna passa trois fois devant la salle en pensant a une salle de détente pour se vider la tête. La porte s'ouvrit et Luna entra dedans a la vitesse de la lumière.

    2
    Mercredi 13 Septembre 2017 à 18:15

    Une fois reposer, Luna retourna dans le parc.

    3
    Jeudi 5 Octobre 2017 à 19:18

    Ginny arriva devant un mur. Elle souhaita intérieurement qu'elle apparaisse. Heureusement, la porte s'ouvrit, et elle rentra. Elle s'assit sur un fauteuil.

    ( Quand un cours de cinquième année ? )

    4
    Jeudi 5 Octobre 2017 à 19:40

    (quand tu veux. Vu que tu es la seule à faire un personnage de cet âge, c'est toi qui choisis)

    5
    Vendredi 6 Octobre 2017 à 18:36

    ( D'accord. Un cours de... Potions ? )

    6
    Vendredi 6 Octobre 2017 à 18:38

    (Pourquoi pas ! La salle est libre !)

    7
    Vendredi 6 Octobre 2017 à 18:41

    ( Super alors ! Mais du coup, puisqu'on est en sixième année, c'est Slugorn le prof ? )

    8
    Vendredi 6 Octobre 2017 à 18:42

    (Oui !)

    9
    Vendredi 6 Octobre 2017 à 18:43

    ( OK ! Donc, c'est parti pour les Potions. Tu fais le prof ? )

    10
    Vendredi 6 Octobre 2017 à 18:48

    (Ok. De toute façon, tu ne va pas rester toute seule. (mais je ne pourrais sans doute pas faire beaucoup ce soir, j'ai un temps très limité pour diverses raisons))

    11
    Vendredi 6 Octobre 2017 à 18:50

    ( Oui ! (Pas de problèmes, tant qu'on peut un RP... )

    12
    Vendredi 6 Octobre 2017 à 18:51

    Plus tard, elle sortit.

    13
    Samedi 10 Novembre 2018 à 18:27

    Alvar arriva devant le mur ou etait accrochée la tapisserie.

    - Voilà. C'est ici, dit il à Lisa.

    14
    Dimanche 11 Novembre 2018 à 10:56

    -C'est quoi ça ? lui demanda-t-elle

    15
    Dimanche 11 Novembre 2018 à 11:14

    Il ne lui répondit pas et passa devant la tapisserie en réfléchissant à une salle tranquille ou lire un livre.

    La porte apparut.

    - On entre, dit il à Lisa.

    16
    Dimanche 11 Novembre 2018 à 11:17

    Lisa se demanda ce que c'était que ça. Elle suivit Alvar à l'intérieur et fût très étonnée. Il y Avait là des fauteuils, des livres qui pourraient les aider à comprendre ce que veut son grand-père ! Etonnant ! 

    17
    Dimanche 11 Novembre 2018 à 11:26

    - Ah, pas mal ! 

    Il s'assit sur un fauteuil.

    18
    Dimanche 11 Novembre 2018 à 11:28

    Un peu déboussolée, Lisa s'assit et commenca à écouter le livre. Elle était concentrée.

    19
    Dimanche 11 Novembre 2018 à 16:09

    -Je... Je crois que c'est du Fourchelangue... je ne comprends pas...

    20
    Dimanche 11 Novembre 2018 à 17:54
    -... Je ne sais pas.
    21
    Dimanche 11 Novembre 2018 à 20:33

    -tu peux regarder si par hasard il n'y aurai pas un livre sur le fourchelangue dans la bibliothèque ?

    22
    Dimanche 11 Novembre 2018 à 21:09
    Comme par hasard, en fouillant un peu, il trouva effectivement un livre parlant des Fourchelang.
    - Je te l'ai dit, on trouve tout ce qu'on veut ici.
    Il lui donna le livre.
    23
    Lundi 12 Novembre 2018 à 17:16

    Ce livre prouvait que l'on pouvait décrypter voir même parler le Fourchelangue à  force de l'entendre.

    -Bon et bien, je vais écouter jusqu'à comprendre quelque chose...

    Une petite demie-heure plus tard.

    - Je crois que j'ai compris quelque chose...

    24
    Lundi 12 Novembre 2018 à 17:40
    Alvar lui sourit.
    - Ah oui ? Et quoi ?
    25
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 13:09

    (jadore ne pas recevoir les notifs no)

    -Je ne comprends pas bien tout mais il y aurait une histoire de trahison et d'esprit... D'après ce que j'ai compris... C'est bizarre... Tu n'aurais pas quelque chose à voir avec ces 2 choses là ? Parce qu'il m'arrive aussi d'avoir les pensées des gens sans la savoir. Au final, ça fait que je sais des choses sur les  gens sans qu'ils ne m'aient rien dit. Ca se passe souvent dans des cas comme ça. Non ? Ca te dit rien ?

    26
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 14:26

    - Je... Vois pas vraiment de quoi tu parles... Je ne pense pas avoir trahi qui que ce soit et puis l'esprit... Honnêtement je sais pas ce que tu entends par là.

    27
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 14:33

    -Ca peut aussi être quelqu'un qui t'aurai trahi... Et l'esprit, je ne vois pas non plus...

    28
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 16:54

    - Je vois pas... Et puis j'ai même pas d'amis.

    29
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 18:32

    Lisa, se chuchota à elle-même perplexe :

    -Bizarre... Mon grand-père ne voit pas l'avenir pourtant. Si ?

    30
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 19:21

    - ... Qu'est-ce que t'as dit ? 

    31
    Mercredi 14 Novembre 2018 à 19:34

    - Je disais qu'il me semblait que mon grand-père ne pouvait pas lire l'avenir...

    32
    Vendredi 23 Novembre 2018 à 16:47

    - Ça serait dans le passé alors. Mais qui pourrait faire ça, aucune idée. 

     

    Il haussa les épaules.

    33
    Vendredi 23 Novembre 2018 à 18:00

    - Bon on réfléchira la dessus plus tard alors...

    34
    Samedi 24 Novembre 2018 à 06:53

    - Ouais. 

     

    35
    Samedi 24 Novembre 2018 à 12:17

    - Je vais manger. On se retrouve à la bibliothèque vers 14h ?

     

    36
    Samedi 24 Novembre 2018 à 12:34

    - Ouais, d'accord. À plus tard. 

     

    Il se leva et sortit de la Salle sur Demande.

    37
    Lundi 24 Février à 18:14

    L:*arrive devant le mur où se trouvait dans la salle sur demande et ferme les yeux pensant à ce qu'elle voulait trouver et la porte se forma*

    38
    Lundi 24 Février à 18:26

    Warren ne l'avait pas lâchée. Faisant d'abord confiance à la foule pour ne pas attirer l'attention, il avait finalement utilisé un sortilège de désillusion sur lui-même pour perdre en visibilité dans les longs couloirs vides des étages supérieurs. Bien sûr, si il s'approchait trop et qu'elle se concentrait sur l'endroit où il était caché, elle finirait par le repérer. Mais tant qu'il ne bougeait pas, il était pratiquement indétectable.

    "La salle sur demande... Qu'a-t-elle bien pu demander qui nécessite tant de précautions ?"

    39
    Lundi 24 Février à 18:31

    L:*elle entre dans la salle et les portes commencent à se refermer*

    40
    Lundi 24 Février à 18:35

    Dès qu'elle fut passée, il se précipita et coinça la porte avec son pied pour qu'elle ne se referme pas. Il attendit quelques longs instants que les pas se soient un peu éloignés de l'autre côté du battant, avant de se glisser à l'intérieur en priant pour que son sortilège soit suffisant pour qu'elle ne le remarque pas.

    41
    Lundi 24 Février à 18:39

    L:*elle avance dans les tmontagnes de vieux objets et regarde tout autour d'elle*

    42
    Lundi 24 Février à 18:47

    Une fois le seuil de la porte passé, il n'eut qu'à se réfugier derrière une étagère qui semblait monter jusqu'au plafond.

    "Bon sang, mais c'est quoi cet endroit. On dirait plus un... dépotoir qu'une salle magique ! Voyons au moins quel genre d'objet elle recherche."

    Plus il observait, plus il trouvait de l'intérêt à cette fonction de la pièce. Des objets semblaient attendre là depuis des lustres, bien sagement. Certain mortellement banals, et d'autre plus curieux et dignes d'intérêts. Warren ne touchait à rien, mais, sans perdre Lucile du coin de l'oeil, étudia avec plus d'attention une pile contenant un jeu d'échecs enchantés, des gâteaux moisis depuis longtemps, des genres de boules de cristal de toutes les couleurs et une masse d'arme rouillée probablement volée à une armure de l'école.

    43
    Lundi 24 Février à 18:50

    L:*elle sortit un sac d'extension et prit une boule de crystal et la mit dedans,ensuite se fut le tour d'un tarot de cartes,de bijoux*

    44
    Lundi 24 Février à 18:56

    Elle avait commencé à ramasser des objets... entre deux rangées d'étagères, Warren tenta d'apercevoir ce qu'elle choisissait d'emporter.

    C'était... désespérément banal. Il avait vraiment fait toute cette filature pour des prunes ? Au moins, il avait découvert cet endroit. Mais quand même, il ne pouvait pas s'empêcher d'être un peu déçu. Si elle avait eut un secret terrible et dangereux, il aurait pu l'utiliser pour l'empêcher de révéler ce qu'elle savait sur ses propres petites machinations.

    45
    Lundi 24 Février à 19:00

    L:*elle vit un collier tout en haut et grimpe car il était assez beau à regarder,et l'attirer*

    46
    Lundi 24 Février à 19:04

    Il se pencha un peu pour la garder dans son angle de vue et haussa les sourcils. Elle était... vraiment en train d'escalader une pile d'objets instables dans un lieu où personne n'est sensé se trouver pour lui venir en aide ?

    Bon. Au moins, si elle se cassait quelque chose, il aurait moins l'impression d'être venu pour rien.

    47
    Lundi 24 Février à 19:11

    L:*elle arrive à l'attraper et redescend normalement et regarde la collier puis ouvre la boite* coucou toi..

    Sansa Stark black necklace Game of Thrones cosplay costume jewelry Got fans gift

    *le collier avait une arme au bout comme un mini couteau*

    48
    Lundi 24 Février à 19:42

    Warren ne voyait pas bien : il la voyait de dos et avait juste entr’aperçu l'objet quand elle l'avait attrapé. Maintenant il s'en était déjà désintéressé et poursuivait sa petite exploration de son côté de l'étagère. Un vieux balais de course d'une collection plus en vente, l'intégral des livres de Gilderoy Lockart...

    49
    Lundi 24 Février à 19:44

    L:*elle mit le collier sur elle et se retrouve changée,moins gentille,plus forte niveau confidence*

    50
    Lundi 24 Février à 19:55

    ... des bijoux aux couleurs de Gryffondor, une espèce d'instrument de musique au nom inconnu...

    Warren eut un mouvement de recul un peu brutal en tombant sur une cage poussiéreuse où gisait le cadavre d'un oiseau décomposé. Son coude heurta le rayon derrière lui et fit tomber une toupie en bronze qui tomba lourdement sur le sol. Il ferma les yeux en grimaçant mais de vit pas meilleure solution que de reculer lentement avant qu'elle ne vienne de ce côté. Il n'avait pas remarqué le changement qui s'était opéré en Lucile.

    51
    Lundi 24 Février à 19:58

    L:*elle court vers où elle a entendu le bruit fracassant des objets et sort sa baguette* Warren je sais que c'est toi ! sors d'ici !!!

    52
    Lundi 24 Février à 20:16

    Le jeune sorcier soupira en levant les yeux au ciel. Il pouvait rester là et espérer que Lucile passerait devant sans le remarquer, mais c'était assez improbable. Son sortilège avait baissé en intensité au fur et à mesure qu'il se déconcentrait, et il ne servait pratiquement plus à rien.

    - Ça va, je suis là.

    Il sortit de derrière son étagère, le regard bien droit, avec un petit sourire de façade. Après tout, il n'avait rien à se reprocher, si ? Si elle était là, il pouvait bien y être aussi. Malgré tout, il n'avait pas rangé sa baguette et restait sur ses gardes.

    53
    Lundi 24 Février à 20:41

    L:*elle sourit en le voyant faire* 

    tu me suivais je suppose ? hein ? Donnant donnant ?

    54
    Lundi 24 Février à 21:09

    - Comme tu dis. Je te dois bien ça.

    Il bougea imperceptiblement son bras pour s'assurer de la présence rassurante de son poignard dans la poche de son manteau. Un simple réflexe.

    55
    Lundi 24 Février à 21:19

    L:*sourit* tu compte révéler quoi,hein ? Qu'une vulgaire Poufsouffle fait ses courses dans la salle sur demande ?

    56
    Lundi 24 Février à 21:21

    Il haussa les épaules.

    - Rien à fiche. Fais ce que tu veux. La "curiosité", ça doit te dire quelque chose non ?

    57
    Lundi 24 Février à 21:23

    L:oui en effet ça me dit quelque chose *exquisse un petit sourire*

    58
    Lundi 24 Février à 21:45

    Warren commençait à la trouver vaguement étrange. Mais il mit ça sur le compte du lieu. Et de la longue période pendant laquelle ils ne s'étaient pas parlés. Après tout, il n'avait jamais été très bon en relations humaines, et les gens changeaient... si facilement.

    - Bon, ben je te laisse à tes bijoux hein. Moi j'ai trouvé un nouvel ami.

    Il désigna avec un sourire sarcastique le squelette de volatile qui avait causé son mouvement de recul.

    59
    Lundi 24 Février à 21:47

    L:toi avoir un ami ? laisse-moi rire..*éclate de rire* et je fais ce que je veux..

    *le collier avait enlevé tout sentiment qu'elle avait pour lui,car elle l'aimait toujours.;ce qui était horrible pour elle*

    60
    Lundi 24 Février à 21:51

    La violence soudaine de ces propos lui fit l'effet d'une claque. Il se rembrunit et grogna entre ses dents :

    - Mieux vaut pas d'ami que pas de cervelle. Je ne te retiens pas.

    61
    Lundi 24 Février à 21:52

    L:moi pas de cervelle,si j'en aurais pas scientifiquement je serais morte..*sourit et tourne les talons*

    62
    Lundi 24 Février à 21:56

    - Gnagnagna... "Scientifiquement"... Pff... Quelle réplique de Serredaigle.

    Il regarda sa baguette et s'apprêta à la ranger, mais se ravisa. Il décida qu'il n'était pas question pour lui de quitter la salle en premier, et qu'il allait plutôt meubler le temps en explorant un peu plus les autres bizarreries entassées.

    63
    Lundi 24 Février à 22:01

    L:*elle visitas la salle et regarde ses bricoles,ses sentiments comme enfermés dans une boite*

    64
    Lundi 24 Février à 22:16

    Pour s'éloigner d'elle autant que possible, il marcha résolument vers le fond de la salle. Tout était très poussiéreux ici, probablement à attendre depuis des années, des décennies... Sauf peut-être ce grand draps là-bas, qui avait l'air pratiquement propre.

    Warren s'approcha et le souleva avec curiosité. En dessous ? Une armoire. Une bête armoire. Toujours intéressé, il l'entrouvrit, mais elle était vide. Il haussa les épaules et s'en désintéressa.

    65
    Lundi 24 Février à 22:20

    L:*s'en faire exprès elle va au fond aussi et regarde certains objets mais en ai vite désinstéréssée*

    66
    Lundi 24 Février à 22:45

    Il regarda du côté de Lucile. Soit elle le suivait, soit... peut importe. Il venait de repérer derrière elle un exemplaire des "forces du mal surpassées", ouvrage en édition limité pratiquement impossible à trouver en librairie. Les lettres dorées sur reliure de cuir noir se voyaient de loin et ne laissaient aucun doute sur l'intitulé du livre.

    Sans plus se soucier de la Poufsouffle, il passa à côté d'elle en coup de vent droit sur le bouquin.

    67
    Lundi 24 Février à 22:48

    L:*le sentant derrière elle,elle se retournas et le regarde faire en silence,ses mains trembler pour essayer d'enlever ce collier*

    68
    Lundi 24 Février à 23:00

    Warren ne voyait pas ce qu'elle faisait. Il lui tournait le dos.

    Il souffla sur la couverture du livre pour en faire partir la poussière et l'ouvrit délicatement. Pas tout jeune, apparemment... Il datait certainement de l'époque où on l'imprimait encore. Le serpentard en était à se demander si il pouvait le ramener en salle commune sans attirer l'attention ou si il allait devoir le lire ici, dans cette grande pièce... plutôt stressante, il fallait l'admettre.

    69
    Mardi 25 Février à 09:55

    L:*elle le regarde faire et et se balade,ça y est elle controlait meme plus son corps*

    70
    Mardi 25 Février à 18:33

    Warren venait de fourer le livre dans son sac quand un bruissement au dessus de sa tête attira son attention. Au milieu des rayons et des piles d'objets, un petit oiseau venait de se poser et reprenait son équilibre. Bien vivant celui-ci. Il pepia quelques notes, et c'est comme si quelque chose s'eveillait chez Warren.

    Il avança lentement, pas à pas, jusqu'à ce que le petit volatile tourne la tête vers lui. Puis il s'immobilisa. Et brusquement il tendit le bras et referma le poing sur le petit corps duveteux. L'oiseau avait bien essayé de s'enfuir, mais trop tard. Il se débattait maintenant en agitant les ailes et la queue, en vain. Warren les saisit délicatement pour les replier et les maintenir fermées le long du corps.

    C'était une espèce de canari, un petit passereau domestique qui n'avait pas pu arriver la tout seul.

    - Et bien mon petit... Comment es-tu arrivé là ? 

    Pourquoi il avait parlé fourchelangue à cet instant précis, il n'en savait rien. Une sorte d'instinct de chasse qui parlait, probablement. 

    71
    Mardi 25 Février à 19:38

    L:*au moment où elle entendait l'oiseau elle allas voir ce qui se passait et vit Warren l'attraper comme si il était un félin pret à manger sa proie,et le vit parler Fourchelangue*

    -tiens donc on parle Fourchelangue à un oiseau ?

    72
    Mardi 25 Février à 19:43

    Le jeune sorcier se retourna d'un bloc, comme prit en faute. 

    -  Et al...  Et alors ? rétorqua-t-il d'un ton hargneux. 

    Il n'avait toujours pas bien digéré le ton moqueur de Lucile un peu plus tôt.

    73
    Mardi 25 Février à 20:01

    L:bah il va pas te comprendre réfléchit,et dire que c'est toi qui dit que j'ai pas de cerveau..*regarde l'oiseau* le mieux serait qu'il soit dehors à l'air libre

    74
    Mardi 25 Février à 20:42

    - Je sais bien, siffla-t-il. Tu ne parles jamais à tes animaux toi ? Tu penses qu'ils te comorennent ieux peut être ? 

    Il suivit son regard. Le petit oiseau se débattait entre ses mains. Il darda une langue fourchue avant de reporter son regard vers Lucile.

    - Il n'y a pas de fenêtre ici.

    Et vu la facilité avec laquelle il l'avait attrapé, il ne lui donnait pas longtemps à vivre dans le parc de Poudlard. 

    75
    Mardi 25 Février à 20:47

    L:j'ai pas d'animaux de compagnie donc non..*hausse des épaules et regarde l'oiseau* on m'a souvent appelé "petite colombe" car je suis fragile comme cet oiseau..*s'approche* j'ai peur que l'un comme l'autre on survivras pas longtemps..

    76
    Mardi 25 Février à 21:46

    Il recula d'un pas en même temps qu'elle s'approchait.

    - C'est pas une colombe. C'est un canari.

    Méfiant, il fronça les sourcils. 

    - Qui ça "on"? Qu'est ce que tu veux dire par là ? 

    77
    Mardi 25 Février à 23:03

    L:je parle de cet oiseau et moi..je suis faible et fragile parce que j'aime..tout comme lui

    78
    Mercredi 26 Février à 05:37

    - Ça m'étonnerait qu'il soit fragile parce qu'il aime. À mon avis c'est plutôt dû à ses os légers et sa petite taille.

    Non, il ne détournait pas la conversation. Rien à voir... 

    79
    Mercredi 26 Février à 09:33

    L:aussi oui...*le regarde*

    80
    Mercredi 26 Février à 11:06

    - Bon, grogna-t-il, maintenant laisse-moi passer. Je ne vais pas le garder toute la journée dans la main.

    Une petite bestiole comme ça, ça faisait facilement des crises cardiaques non ? 

    81
    Mercredi 26 Février à 11:10

    L:*rit* oui je te laisse passer *elle continue ses "petits achats et pars toujours le collier sur elle*

    82
    Mercredi 26 Février à 11:25

    Toujours le canari dans le creux des mains, il retourna lui aussi dans le couloir. Toujours sans se douter de la nature de ce que Lucile avait trouvé. 

    83
    Mercredi 26 Février à 12:03

    L:*elle se baladas dans les couloirs le regard absent à tout ce qui l'entourait*

    84
    Mercredi 26 Février à 13:06

    (Tu veux qu'on reprenne ailleurs ?) 

      • Mercredi 26 Février à 13:27

        (dans les couloirs ?)

      • Mercredi 26 Février à 13:30

        (Je ne crois pas qu'il y ai d'article pour ça... Autant continuer ici ?) 

    85
    Mercredi 26 Février à 13:41

    (oui si tu veux ^^)

    86
    Vendredi 28 Février à 17:10

    (Hé bien... PNJ Powaaaa!)

    Tout aurait pu se terminer là, mais c'était sans compter sur une bande de brutes Serpentards. Cinquième années probablement, car Warren ne se souvenait pas les avoir déjà vu dans sa classe. Mais c'était la jeune Poufsouffle qui les intéressaient. 

    - Hé Miss... On t'a jamais dit que c'était dangereux de se promener tout seul dans NOTRE couloir ? 

    87
    Vendredi 28 Février à 18:32

    L:*s'approche d'eux* VOTRE Couloir ? *rit* elle st bien bonne,y a pas votre noms marqué dessus que je sache bandes de minables !

    88
    Vendredi 28 Février à 20:19

    Le plus grand du lot, et visiblement le plus remonté, répondit sans ciller :

    - C'est nous qui l'avons décidés. Et t'as pas intérêt à cafter aux profs, sinon on te fera la fête.

    - Sale Poufsouffle, ajouta un second dans un élan de motivation.

    Warren était à l'autre bout du couloir et n'avait pas perdu une miette de la conversation, mais ne jugea pas utile d'intervenir. Il tenait toujours entre ses main le petit canari.

    89
    Vendredi 28 Février à 20:22

    L:*sourit* oooh..sinon quoi ? vous allez faire quoi ? Me violer ?

    *rit

    -je m'en tape de ce que vous allez me faire !

    90
    Dimanche 8 Mars à 22:15

    (Wouuups... T'as bien fais de m'envoyer des messages pour me titiller, mais n'hésites pas à le dire franchement la prochaine fois que je te plante comme ça ! Ça m'arrive d'oublier... ^^')

    Une autre des brute prit un air affligé :

    - Si elle se tape toute seule, on aura plus rien à faire !

    La première brute lui mit une claque amicale dans le dos.

    - C'est une expression crétin ! Bien sûr qu'on va pouvoir la taper si elle cafte aux profs !

    Il fit signe à ses camarades de l'encercler pour la coincer contre le mur afin qu'elle ne s'enfuie pas.

    - Fais-voir ton sac. Une minette, ça doit bien avoir des trucs intéressants pour revendre.

     

    De l'autre côté du couloir, Warren regardait son canari en se demandant si Loki les préférait vivants ou déjà morts. Il détestait ces crétins de voleurs, raquetteurs, harceleurs... mais ne comptait pas s'attirer d'ennuis supplémentaires en jouant les chevaliers blancs.

    91
    Dimanche 8 Mars à 22:23

    (nah tkt ^^)

    L:

    *elle les regardas pas effrayée et ne reculas point*

    -j'ai rien dans mon sac qui pourrais t’intéresser crétin

    *le regarde*

    -et si tu me touches j'hésiterais pas à tous vous buter et sans le moindre remords !

    92
    Dimanche 8 Mars à 22:25

    - Mais ouais, c'est ça...

    Pas impressionné le moins du monde, il s'approcha pour lui arracher son sac. Ses camarades était à juste quelques pas, certains leurs baguettes déjà en main.

    93
    Dimanche 8 Mars à 22:26

    L:

    *elle soupir et les regarde faire*

    -rien vous serviras là dedans croyez-moi !

    94
    Dimanche 8 Mars à 22:30

    Il fit comme si il ne l'avais pas entendu et commença à fouiller sans vergogne. Ce qui ne lui plaisait pas (plumes, livres de cours), il le laissait tomber au sol. Du reste, il tria ce qui paraissait avoir de la valeur. Certains des bijoux ramassé à l'instant dans la salle sur demande, la boule de cristal... Quand quelque chose lui plaisait, il la faisait passer à Crétin-n°2 pour qu'il le fourre dans son propre sac.

    95
    Dimanche 8 Mars à 22:32

    Lucile:

    *elle grogna et sort sa baguette* tu va payer espèce de fils de pute !!!!

    96
    Dimanche 8 Mars à 22:35

    - Comment tu m'as appelé là, grognasse ?!

    Il sortit lui aussi sa baguette, imité par Crétin-n°2.

    97
    Dimanche 8 Mars à 22:39

    Lucile:

    -quoi t'aime pas ton  nouveau surnom ? 

    *affiche un petit sourire*

    -j'hésiterais pas à tous vous zigouiller et à vous trancher la gorge !

    98
    Dimanche 8 Mars à 22:41

    - Ben voyons. T'oublies un détail on dirait.

    Il désigna ses quatre camarades avec une petite moue dédaigneuse.

    - T'es pas trop bien placée pour faire ta maligne.

    99
    Dimanche 8 Mars à 22:48

    Lucile:

     

    -oh si je le suis..

    *sourit,s'imaginant les tuer dans leurs sommeils*

    100
    Dimanche 8 Mars à 22:50

    Il s'approcha encore pour la prendre par le col et la plaquer contre le mur.

    - Azi, répètes un peu ?

    101
    Dimanche 8 Mars à 22:53

    Lucile:

    -je suis plus maligne que vous,vous ne réussirez à rien dans la vie avec un tel comportement !

    102
    Dimanche 8 Mars à 22:55

    - Tu t'crois p'tête maligne, mais c'est nous qu'allons repartir avec les bijoux. Donc tu sais quoi ? On s'en fout de c'que tu penses.

     

    Warren commençait vraiment à trouver le temps long. Et bien sûr, le couloir pour retourner à la salle commune passait PILE au milieu des agresseur. Il était obligé d'attendre en faisant comme si de rien n'était.

    103
    Dimanche 8 Mars à 22:56

    Lucile:

    -les bijoux tu peux te les garder,ils sont certainement maudits d'ailleurs..

    *le regarde dans les yeux*

    104
    Dimanche 8 Mars à 22:58

    - Ben voyons, répéta-t-il à nouveau. Tu te crois plus maligne, mais tu crois que je vais gober ça ? Les filles, ça porte pas des bijoux maudits. Tu veux juste que je te les rendes. Bah tu peux toujours courir.

    105
    Dimanche 8 Mars à 23:02

    Lucile:

    *elle se met à rire* 

    -je t'aurais prévenu mais à toi de voir ! 

    106
    Dimanche 8 Mars à 23:05

    - C'est ça, ouais.

    Il la laissa tomber lourdement et ramassa le sac qu'il avait déposé derrière lui.

    - T'as de la chance : j'te laisse tout tes cours !

    Il ponctua sa phrase d'un rire gras, vite reprit en coeur par ses camarades.

    107
    Dimanche 8 Mars à 23:08

    Lucile:

    *soupir et prend son sac bredouille et continue son chemin dans le couloir*

    -enfoirés de mes couilles..tu va voir ce que je vais te faire

    108
    Dimanche 8 Mars à 23:10

    Les gars l'ignorèrent complètement et repartirent de leur côté, non sans continuer de rire.

    Le couloir enfin dégagé, Warren ne se fit pas prier pour remonter lui aussi en longeant les murs. Direction la salle commune.

    109
    Dimanche 8 Mars à 23:12

    Lucile:*elle décidas de les suivre discrètement prete à leur faire la peau*

    110
    Dimanche 8 Mars à 23:16

    Ils se dirigeaient droit... vers la salle commune de serpentard, eux aussi. Probablement pour faire le point sur leur récolte et/ou la cacher en attendant une occasion d'en tirer quelque chose.

    Warren gardait volontairement de la distance pour ne pas être associé à ces crétins si jamais un prof venait à passer.

    111
    Dimanche 8 Mars à 23:20

    Lucile:*elle continue de les suivres et prononçe un sort d'invisibilité pour entrer dans leur salle commune*

    112
    Dimanche 8 Mars à 23:27

    (Les sors d'invisibilités n'existent pas vraiment... Il y a le sortilège de désillusion, comme celui utilisé précédemment par Warren, mais seul un sorcier de la puissance de Dumbledore peut se rendre parfaitement invisible. Si j'ai bien retenu la leçon des livres. Sinon la cape d'invisibilité serait un artefact bien pourri.

    Bref, j'imagine que c'était le sortilège de désillusion du coup.)

    Warren, qui se trouvait toujours derrière, vit très bien les cinq crétin murmurer le mot de passe et entrer, et Lucile se lancer un sortilège pour les suivre. Il fronça le nez et hésita, mais finalement ne fit rien et se glissa à leur suite dans la salle commune. Il était bien curieux de voir comment la situation allait tourner, finalement. Surtout que ces gars en tenaient une sacrée couche, pour ne même pas remarquer qu'ils avaient été suivis d'aussi près.

    (suite en salle commune j'imagine.)

    113
    Dimanche 8 Mars à 23:29

    (oui c'était ça ^^")

    Lucile:*elle entras et suivit les garçons dans leurs dortoirs*

    114
    Lundi 9 Mars à 10:58

    (Je suis en salle commune, hein... Je ne sais pas si tu reçois les notifications là-bas...) 

    115
    Lundi 9 Mars à 13:41

    (je sais pas,je vais voir)

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter